Changer son mode de consommation pour un autre afin de bénéficier une alimentation plus saine, raisonnée et à moindre coût. C’est ce que nous avons fait.

Aujourd’hui nous ne passons plus notre temps dans les grosses enseignes de la distribution. Comme d’autres personnes aujourd’hui, nous ne faisons plus nos grandes courses dans ces mastodontes de la distribution. 

Les raisons de ce changement. 

De plus en plus de personnes commencent à bouder les courses dans les supermarchés. Ceci est peut être dû à :

  1. A vos marques, prêts, partez : Un article oublié et l’on doit repasser dans le rayon que l’on venait de traverser juste avant. Ou bien c’est lorsque l’on arrive en caisse et que l’on se dit  :  » Zut j’ai oublié le lait « . Allez pas grave on va repartir dans le magasin le chercher… En même temps c’est bon de marcher cela nous fait faire du sport. 😉
  2. La chasse aux produits : Les produits que l’on cherche ne sont pas toujours là où on le croit. Parfois les rayonnages bougent de place dans ces grands magasins. Cela devient vite une chasse aux produits.
  3. Lequel choisir ? : Un choisir un bon produit ou pas. La qualité du produit à vérifier ou pas. Choisir en fonction du prix où en fonction des marques… 
  4. Se frayer un chemin et le temps qui défile : le public en nombre qui s’engouffre dans ces magasins.. Parfois on vous bouscule, sans même s’excuser pour prendre un produit. C’est du vécu, lol. Sans compter les files d’attente qu’il y a aux caisses.
  5. Le suremballage : Le suremballage des produits vendus par les grosses marques industrielles.  
  6. L’acheminement des produits : perte de fraîcheur, de couleur, de vitamines pour les fruits, les légumes et d’autres produits frais. Ceci surtout dû au transport des marchandises et pour d’autres selon leurs provenances au décalage horaire.
  7. Le gâchis alimentaire : Après les arrivages de marchandise, il a le trie des produits, car certains sont abîmés par le transport. Alors on les met à la benne. Certains peuvent être reversé à des associations, même s’il y a encore de gros progrès à faire de ce côté là. Les produits mis à la benne sont quasiment tous mangeables. Il y a aussi les produits dont la date limite de consommation est proche, alors on les retire de la vente. On peut quand même trouver des promos de dernières minutes… L’autre solution est de les jeter à la poubelle. Tout cela les grosses enseignes des supermarchés ne sans souci guère de ce gaspillage. Les raisons à un chiffre d’affaire colossale. 
  8. La force de vente : ils s’organisent pour vous faire passer devant les étalages ou dans les rayons qui proposent les produits en promotion. En général ce type de produit n’est pas inscrit sur votre liste de course.  Beaucoup de monde se font avoir sur cette technique de vente. 😉
  • A savoir que : Je ne suis pas contre les supermarchés. Mais c’est leurs manières de faire et de gérer les produits qui me gêne.

Zen pour faire les courses

Aujourd’hui Faire les courses, c’est beaucoup moins contraignant, tout en achetant des produits beaucoup plus sains et écologique. En ce qui concerne les boutiques de vrac et puis la clientèle que l’on croise dans ces endroits est plus sensible à l’environnement.

Le vrac pour commencer

si vous ne connaissez pas encore, essayez ce mode de consommation qui commence à ce développer un peu partout en FRANCE. D’après un sondage du magasine : « Les Echos » plus d’un Français sur trois achète ses produits au poids, au-delà des fruits et légumes. Une alimentation qui est de très bonne qualité.

Nous achetons ce type de produit, nous y retournons toutes les deux semaines dans cette boutique de vrac près de chez nous. Dans celle-ci nous achetons également les produits d’entretiens pour le corps et certains produits ménagers. Ce sont des produits naturels, BIO. Un vrai plus pour la santé !

J’ai testé un produit de cette boutique de vrac : un blaireau et une crème contenue dans une sympathique boite inoxydable. (Réutilisable) La crème est agréablement parfumée et n’irrite pas la peau. Cela fait plus de 5 mois que je l’utilise et l’apprécie. Fini les bombes à rasez et surtout plus déchet. 🙂

Les autres endroits pour trouver de bons produits de qualité.

Les épiceries fines avec leurs produits du terroir. On y trouve aussi de bons légumes et fruits cultivés en France. Quelques exceptions quand même pour mes enfants qui aiment les mangues, les ananas et les pamplemousses. 😉

Il y a également les produits locaux comme ceux que l’on peut se procurer directement chez un maraîcher près de chez soit. On y trouve des légumes bio de saison. Ils sont remplis de vitamine et forcément très bons pour la santé.

Le budget courses revu à la baisse.

Un mode de consommation plus raisonnés, équilibré avec quasiment plus de déchets. Il ne faut plus acheter pour dire acheter, dans l’excès mais selon ses besoins. Les quantités des produits achetés doivent être maîtrisées. Même si parfois, on peut se faire plaisir en achetant d’autres petites gourmandises.

Et dans tout ça, où en sont les comptes ? 

Si je prends l’exemple d’une famille de 5 personnes, comme la notre. Le budget course à réduit de 15% par rapport à notre ancien budget d’avant.

On y gagne en plus :

  • Une alimentation plus saine et équilibrée
  • On ne jette plus rien à la poubelle.
  • Les courses sont moins usantes. 

Je profite de cet article pour annoncer une nouvelle rubrique qui verra le jour sur Poivré Seb. Celle-ci aura pour but de dévoiler des idées de menu à la semaine équilibrés et à moindre coût.

J’espère que cet article vous aura éclairé un peu plus sur un mode de consommation maîtrisé, sain et pouvant vous faire économiser de l’argent. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à venir me les poser, je me ferai un plaisir d’y répondre.

Merci pour votre suivi,

A bientôt

Seb

🙂 

Print Friendly, PDF & Email