Parmentier d’effiloché de bœuf Bourguignon et sa sauce miroir Bordelaise

Nous sommes en plein milieu des fêtes de fin d’année. Les repas se veulent donc plus festifs qu’à l’accoutumé. C’est pourquoi je profite de cette période pour vous présenter un plat délicieux que je compte refaire pour le repas de la Saint-Sylvestre. Un Parmentier d’effiloché de bœuf Bourguignon et sa sauce miroir Bordelaise.

C’est en quelque sorte une revisite du traditionnel bœuf Bourguignon. Présentée façon Parmentier, cette viande vous réservera beaucoup de finesse en bouche. Ce plat se veut gastronomique et original ! Hormis la pomme de terre Prunelle qui compose ce Parmentier. On y trouve dans celui-ci un écrasé de pomme de terre Cheyenne, surmonté d’un lit d’oignons, miel et raisin. On clôture ce plat avec la sauce miroir, déglacée au préalable au vin de Bordeaux, puis réduite pour libérer un maximum d’arôme et de parfum dans les palais.

Un repas de la Saint-Sylvestre qui promet de vous régaler ! Nous qui d’habitude, nous voulons Fléxitarien. C’est lors de ces occasions que nous en profitons pour consommer de la viande de premier choix. Elle se voudra succulente et délicieusement accompagnée. 🙂

LA RECETTE

Pour : 6 personnes – Temps de préparation : 45 minutesRecette moyennement facile

Ingrédients principales : 800 gr de poitrine de bœuf – 400 gr de gite de bœuf – 300 gr de champignons de Paris – 20 cl de vin (Bordeaux) – 12 cl d’eau (Verre) – 10 cl de coulis de tomate – 3 Cs de farine – Beurre – 1 gros oignon – 2 gousses d’ail – 1 branche de thym – 1 à 2 feuilles de laurier – Sel – 1 Cs de sucre – Poivre 5 baies – 1 zest de citron.

Ingrédients pour les accompagnements : 1000 gr de PDT Prunelle et Cheyenne (Produits Laurette) – Préparation d’oignons au miel et raisins secs (Produits Jean-Martin) – Crème fraîche – lait – 1 gousses d’ail à hacher

Matériel utilisé : 1 ou 4 emporte-pièces carrés (8 x 8 cm de côté) – 1 ou 4 rectangulaires ou cylindriques.

1 – Épluchez et découpez l’oignon en rondelle au couteau. Faites-les fondre dans la cocotte avec un beau morceau de beurre. A savoir que le beurre étant plus sain en cuisson que l’huile d’olive !

2 – Sur feu vif, posez les morceaux de bœuf sans les coller dans la cocotte bien chaude. Faites dorer tous les côtés de la viande.

3 – Versez le vin rouge en mélangeant, grattant le fond de la cocotte à l’aide d’une cuillère en bois. Ceci pour bien récupérer les sucs de la viande.

4 – Tapissez la viande de farine et mélangez dans le jus. Réduisez le feu vif à feu moyen.

5 – Laissez bouillir 2 minutes et ajoutez le verre d’eau. Ajoutez le coulis de tomate, le laurier, le thym, l’ail pelé et coupé en deux (En ayant pris soin de retirer en amont le germe)

6 – Portez à nouveau à frémissement. Puis refermez la cocotte de son couvercle et laissez cuire à feu doux durant 3 heures. Après ce temps de cuisson passé, laissez refroidir à l’air ambiant et mettez au frais pour la nuit.

7 – Le lendemain, (Retirez la couche de graisse sur le dessus, je le fais, d’autres ne le font pas !) Faites mijoter la viande à feu doux dans la cocotte. Vérifiez la consistance de la sauce, si celle-ci venait à être trop épaisse, rajoutez un peu d’eau.

8 – Épluchez les PDT (Prunelle et Cheyenne) et les cuire en cocotte-minute avec de l’eau, 20 minutes à feu vif.

9 – Coupez la base des pieds terreux des champignons, les laver et les ajouter soit en entiers ou coupés en deux dans la cocotte.

10 – Salez, poivrez, ajoutez un zest de citron et une pincée de sucre. Goûtez votre sauce pour si besoin réajusté les saveurs à votre palais.

11 – Séparez les deux variétés de pomme de terres et les écraser à la fourchette. Maintenir au chaud les écrasés de PDT dans un plat au four. Épluchez la gousse d’ail et haché menu.

12 – Débarrassez la sauce de la cocotte dans une casserole que vous recouvrez d’un couvercle.

13 – Grattez les morceaux de bœuf à la fourchette et redéposez la viande (effilochés de bœuf) dans la cocotte chaude. Refermer celle-ci de son couvercle.

14 – Placez les emportes pièce dans les assiettes et les remplir à moitié d’écrasé de PDT. (Voir les photos de la recette)

13 – Ensuite, ajoutez-les effilochés de bœuf en les tassant légèrement. La préparation d’oignons, miel et raisins secs. Le démoulage se fera très facilement.

14 – Pour obtenir la sauce miroir, passez celle-ci au chinois ou dans une passette. Versez la sauce chaude dans les assiettes.

Si vous pouvez mettre en amont les assiettes au four à basse température (65° à 75°) c’est parfait, vous aurez un plat bien chaud pour vous régaler ! Si vous êtes amateur de bon, vin ! Un Saint-Emilion, Grave, Saint-Estèphe sera parfait pour votre palais !

 je profite de cette recette pour vous souhaiter en avance un très bon réveillon de la Saint-Sylvestre !

A bientôt et à l’année prochaine !

Seb

😉

 

Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de « Parmentier d’effiloché de bœuf Bourguignon et sa sauce miroir Bordelaise »

Une question, un commentaire... n'hésitez pas. Je vous répondrai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.